L'ORIGINE ET LES ÉTAPES

C'EST QUOI LE BONHEUR POUR VOUS?

7 milliards d’individus, 7 milliards de définitions

TOUS LES JOURS JE CHOISIS LE BONHEUR

 

ACHETEZ LE DVD

Tout à débuté au Canada en 2013

Tout a commencé en 2013 alors que j’étais au Canada pour une rencontre inter-thérapeute qu’on organisait à Montréal. J’avais décidé de rester un mois et de découvrir ce beau pays multiculturel. Pendant mes déplacements, je dors toujours chez l’habitant. Un jour, je me trouvais à Québec sous moins 36 degrés. A cause d’une tempête de neige qui a éclaté, il était impossible de me déplacer. Je suis donc resté toute la journée à refaire le monde avec mon hôte, une jeune femme d’une ouverture d’esprit incroyable.

Au fil de nos discussions, nous sommes venus à parler du bonheur. Spontanément, je lui ai proposé de la filmer avec mon téléphone pour garder en image cet échange si précieux. Cette vidéo m’a tellement touché que j’ai décidé de réitérer. Quand je me suis remis en route, dès que cela était propice je posais cette question « c’est quoi le bonheur pour vous ? » aux personnes que je rencontrais sur mon chemin. Ce qui m’a amené à poser cette question ? L’ouverture dont est dotée la population canadienne. Je suis revenu avec une quinzaine d’interviews réalisés entre Montreal, New-York, Québec, Toronto et les chutes du Niagarra.

A mon retour sur Paris

A mon retour sur Paris, j’ai eu l’envie de partager cette expérience hors du commun avec mon équipe. Je n’avais aucune intention particulière, si ce n’est de transmettre ce que je venais de vivre. Puis on s’est dit que cela serait très intéressant de publier ces vidéos à travers notre réseau touchant à l’époque plus de 130 000 personnes. L’engouement a été tel que j’ai décidé de poursuivre mon action. Comme je me déplace six mois de l’année à travers le monde, j’en ai profité pour interviewer les gens que je rencontrais sur mon passage. Au départ, je me suis tourné vers les professionnels du bien-être et thérapeutes mais j’avais envie d’élargir ma cible à des personnes de tout horizons.

 

900 km de vélo de Nantes à Biarritz

En 2012 j’ai réalisé l’itinéraire Paris – Deauville à vélo en seulement une journée (250km en 8h) dans le cadre d’un événement qu’on organisait avec Neorizons Travel  « La France éco-responsable à vélo ». Une expérience humaine inoubliable ! J’ai très vite fait un lien avec cette expérience incroyable en solo et j’ai souhaité faire la même chose en vue d’interviewer les gens que j’allais croiser en chemin cette fois-ci avec des internautes motivés 🙂 J’ai alors formé une équipe de volontaires pour sillonner les routes avec moi, une seule condition : interviewer minimum 3 personnes par jour. 900 kilomètres plus tard (Nantes-Biarritz), plus de 300 interviews et une aventure humaine extraordinaire ! Nous étions porté par le bonheur 🙂 La machine était lancée ! 

Il existait depuis 150 ans une « loi du progrès » selon laquelle demain serait mieux qu’hier. Or nous réalisons aujourd’hui que le progrès apporte le confort mais pas le bonheur. Une prise de conscience s’enracine et bouleverse notre rapport au monde : le bonheur a-t-il un avenir ?

Je décide alors de partir aux quatre coins du monde

Je décide alors de partir aux quatre coins du monde pour rencontrer des professionnels afin qu’ils puissent nous éclairer sur cette thématique du bonheur. Je commençais tout doucement à entrevoir la boîte de pandore ! Une opération de crowfunding réussie me permet alors de financer une partie du matériel et me voilà reparti sur les routes de notre belle planète. Depuis 2013, je sillonne le monde en autofinancement pour aller à la rencontre de ces experts avec le désir ardent de semer des graines autour de moi.

Rencontre avec Laurent Queralt – Réalisateur

J’ai rencontré Laurent alors qu’il cherchait un stage dans une entreprise. Créateur et directeur de l’agence Neo-bienêtre je cherchais justement un réalisateur pour finaliser le documentaire « C’est quoi le bonheur pour vous?« . Son CV ayant retenu mon attention j’ai senti intuitivement qu’il fallait qu’on se rencontre. Laurent Quéralt a choisi d’étudier en 2004 le cinéma à l’université de Montpellier. Il suivra en parallèle des formations E-learning à Cinecours – réalisateur de cinéma, mais aussi à la Digital Cinema Training et à la Norwich University of the Arts dans une formation de 4 semaines en « visual effects ». Après une carrière en tant que freelancer où il a travaillé dans de nombreuses agences de communication, il anime à Montpellier un atelier d’initiation au cinéma pour faire découvrir à des adolescents la création audiovisuelle et les effets spéciaux numériques.Ses élèves reçurent notamment en 2012 le premier prix du film d’animation de l’espace des sciences Pierre-Gilles de Gennes. En 2008, il créa avec Roland Gerard une webTV sur la finance responsable en utilisant notamment la technologie du studio virtuel.

Rencontre avec Sarah Prevost – Bande originale du film

Je suis rentré en contact avec Sarah par e-mail. Alors qu’elle suivait régulièrement les activités de mon agence Neo-bienêtre Sarah me proposa de mettre en musique les videos de drone que je postais suite à travers mes voyages dans le monde. Une nouvelle synchronicité, car c’était à ce moment là que je cherchais une compositrice de film. Sarah Prévost est une compositrice-pianiste-interprète née en Normandie. Elle commence le piano petite et a très tôt le goût pour l’écriture et la composition de chansons. A 18 ans, la scène l’attire et elle se met à multiplier les concerts accompagnée par un guitariste, puis par un accordéoniste. Elle joue ses chansons en Normandie dans des salles de spectacles. C’est en Australie qu’elle pose son ancre à 24 ans pour s’insérer dans un monde musical australien, très inspirant et ponctué de musiques celtiques. En duo également sur scène, elle joue ses compositions destinées à l’image, au piano, accompagnée par Hélène Avice à la contrebasse, dans un décor souvent Grenoblois. Elle a également écrit un conte pour enfant sur la découverte des instruments que sont l’accordéon et la contrebasse. En 2015, elle entame un projet avec une réalisatrice de Paris, Leslie Cauquais, ce qui lui donne définitivement envie de se dédier à composer de la musique pour l’image et à se professionnaliser.

Envoyer un message,
là maintenant

Contactez-nous !

RGPD