On le sait tous, le sommeil est indispensable au bon fonctionnement de notre corps, de notre cerveau et à notre atteinte du bonheur. Outre les nombreux bienfaits que cela représente pour notre santé…

  • – développe notre croissance lorsque l’on est enfant
  • – renforce le système immunitaire
  • – préserve notre cœur
  • – nettoie notre cerveau
  • – augmente notre résistance à la douleur
  • – accroît notre concentration et notre mémoire
  • – etc

Une bonne nuit de sommeil influe également positivement sur notre humeur du jour et permet de mieux gérer son stress ainsi que ses émotions.

Mais figurez-vous que dormir la nuit ne serait pas suffisant! D’après une étude menée par des chercheurs Anglais de l’University of Hertfordshire au Royaume-Uni puis présentée à l’Edinburgh International Science Festival, la sieste est source de bonheur.

En effet, 1000 participants ont été sondés afin d’établir le rapport entre le bonheur et la fréquence des siestes effectuées. Le résultat est sans appel: les siestes courtes, c’est-à-dire moins de trente minutes, améliorent l’état psychologique général et la productivité au travail.

Compte tenu de ces conclusions, il serait judicieux de démocratiser la micro-sieste dans la sphère du travail, non? Et bien certaines entreprises avant-gardistes et accès sur le bien-être et le bonheur de ses salariés ont d’ores et déjà créé un espace dédié à cette pratique. Le professeur Richard Wiserman, principal acteur de cette recherche, nous explique de quoi est faite la “sieste parfaite”:

  • – 15 à 20 minutes
  • – s’effectue en début d’après-midi
  • – être confortablement installé (idéalement dans un lit)
  • – écouter de la musique apaisante
  • – se projeter dans des endroits apaisants pour favoriser la relaxation

Sans forcément retrouver les bras de Morphée, vous pouvez simplement pratiquer des exercices de sophrologie basés sur des techniques de respiration profonde qui vous permettront de vous ressourcer et de continuer sereinement votre journée.

Plus d’excuses, il faut dormir; c’est la science qui le dit

Source: www.bfmtv.com