Des chercheurs de l’University College de Londres ont mené une étude afin de mettre en évidence quelles qualités humaines nous permettraient d’être plus heureux : ils en ont retenu cinq ! C’est quoi le bonheur ? Chacun a sa propre définition. Selon eux, il n’y aurait pas de recettes magiques, ce serait plutôt développer les qualités humaines suivantes.

1. La détermination

La détermination c’est se donner un cap, une ligne directrice à suivre et à laquelle on tente de suivre malgré les adversités de la vie. « La détermination ne passe pas par un volontarisme rigide, mais de préférence par un engagement résolu et durable pour des idées et des valeurs importantes pour nous. » l’exprime Nicole Prieur, psychologue et philosophe.

Pour la développer : Selon la spécialiste, il est nécessaire de passer à l’action ! « Le meilleur moyen de rester fidèle à ses valeurs sur le long terme, c’est de les mettre en œuvre au quotidien ».

2. L’acceptation

Il est nécessaire d’apprendre à aimer ce que l’on a, de se rendre compte de son parcours et où l’on en est aujourd’hui. Ne pas vouloir immédiatement plus, sinon on créerait un état de manque et on se sentirait sans cesse frustré.

Pour la développer : Soyez dans la gratitude !

3. L’optimisme

Être optimiste ne signifie pas voir la vie en rose à chaque seconde de notre vie, c’est plutôt se rendre compte que « nous possédons en nous les ressources ou les capacités à aller les chercher à l’extérieur pour s’adapter à toutes les situations, même les plus défavorable » analyse Saverio Tomasella. Être optimiste c’est avoir confiance en la vie, se rendre compte que tout ce qui est arrive est parfait. Oui oui, même dans l’adversité, tout a toujours un sens ! Qu’on ne perçoit pas directement parfois…

Pour le développer : Regarder en arrière vos expériences que vous avez conclu de « négatifs ». Que vous ont-elles appris sur vous ? Comment vous ont-elles aidées ? Prenons un exemple : Vous vous êtes fait virer de votre travail. Cela ne vous a-t-il pas permis de vous reconvertir dans une voie qui vous correspondait plus ? Donc vous voyez, toutes les expériences ont du sens. N’oubliez jamais : la vie vous veut du bien !

4. La stabilité émotionnelle

« Être stable émotionnellement ne signifie pas ne ressentir aucune émotion ou seulement des émotions positives ! Cela consiste à accueillir tout ce qui nous traverse – la tristesse comme la joie, la colère comme la sympathie, la haine comme l’amour – sans se laisser déborder ou emporter par le flux, en retrouvant rapidement ensuite son assise » note Nicole Prieur.

Pour la développer : Quoi de mieux que la méditation ?

5. La conscience de ses actes

Faites de choix en conscience, soyez le maître de votre vie, de votre destin. Et même si vous vous trompez, vous aurez toujours la possibilité de revenir en arrière. C’est seulement en étant responsable de ce que l’on fait que l’on peut accéder au bonheur ! Car si on met notre bonheur dans les mains d’autrui, il y aura toujours quelque chose qui n’ira pas.

Pour la développer : N’agissez pas en tant que victime de la vie. Posez-vous les bonnes questions ! « De quoi ai-je envie pour ma vie ? Comment puis-je l’atteindre ? Quelles seront les conséquences pour moi, pour autrui ? En quoi les autres peuvent-ils m’aider ? »

Source : http://www.femmeactuelle.fr/