Non seulement manger quotidiennement à plusieurs rendraient vraiment plus heureux que tout seul, mais en plus certains aliments en particulier favoriseraient le bonheur. C’est en tout cas, ce que révèlent les études, certaines même établissent un lien entre bonheur conjugal et prise de poids.

Manger à plusieurs rend significativement plus heureux

8 250 britanniques ont été interrogés pour cette enquête sur le bonheur, menée par l’université d’Oxford. Ceux qui mangent régulièrement seuls, que ce soit le soir ou le midi, ont un indice de bonheur nettement plus faible que ceux qui partagent leurs repas! Partager un repas permet la libération d’endorphines, les fameuses « hormones du bonheur ». La raison semblerait être l’importance de la convivialité, de l’interaction sociale, pour le bonheur des gens.

Des aliments pour le bonheur

La sérotonine est produite par notre cerveau à partir d’un acide aminé, appelé tryptophane, que le corps puise dans l’alimentation. On retrouve cet acide aminé dans :

  • Légumineuses (soja, haricot, pois, lentille), Crucifères (brocoli, chou-fleur, chou de Bruxelles)
  • Œufs, produits laitiers, viandes, poisson gras
  • Chocolat noir
  • Bananes
  • Noix et graines

Cependant, pour aider cet acide aminé à arriver jusqu’au cerveau et y pénétrer pour fabriquer de la sérotonine, il faut consommer des aliments contenant des glucides :

  • Céréales, riz, pain, pâtes, pomme de terre, maïs
  • Légumineuses
  • Fruit sec
  • Miel

 

Manger: l’indicateur d’un couple heureux?  

Selon une étude réalisée par des chercheurs du National Center for Biotechnology Information en 2013, les couples qui prendraient du poids ensemble seraient les plus solides! Les scientifiques ont interrogé sur une période de 4 ans près de 170 personnes sur leur poids mais aussi leur niveau de bonheur estimé. Et le résultat est très net. L’augmentation du poids va de pair avec celle de la sensation de bonheur. Les couples qui s’abandonnaient plus volontiers aux plaisirs culinaires, étaient ceux qui estimaient ne plus avoir besoin de séduire une autre personne, donc avaient confiance en leur couple.

Sources: https://www.neonmag.fr http://www.marieclaire.fr/ http://www.psychologies.com/