La jalousie, la haine et la rancune sont des sentiments négatifs qui nous empêchent d’être heureux à long terme.

Lorsque quelqu’un vous a offensé, nombreux ont pour réflexe de se braquer contre cette personne.

Il est temps d’apprendre à penser autrement, car la rancune ne vous évitera pas d’être offensé à nouveau. Il est nécessaire d’apprendre à pardonner les erreurs des autres pour avancer.

Dans cet article, on vous livre quelques conseils pour apprendre à pardonner l’autre, mais aussi se pardonner soi :

 

Etre rancunier pour se protéger

Nous avons tendance à devenir rancunier lorsque quelqu’un qui nous est cher a le malheur de faire quelque chose qui nous offense.

On appelle cette attitude la rancune. Et cette rancune, bien que naturelle, nous ronge de l’intérieur ! En effet, ce ressentiment nous empoisonne la vie et il n’y a qu’une solution pour y remédier : pardonner.

Un mot qui fait peur aux plus fiers d’entre nous, mais il est grand temps de mettre sa fierté de côté pour avancer et enfin, tourner la page.

 

Faire le premier pas

L’une des plus grosses difficultés dans le fait de pardonner est d’accepter de devoir faire le premier pas vers l’autre.

Plutôt que d’attendre que ce soit l’autre qui vienne vers vous, faites le ! Il est important de pardonner pour accepter à la réconciliation.

  

Donner une seconde chance

Lors d’un conflit familial par exemple, certaines personnes ont tendance à rompre tous liens avec cette personne. N’est-il pas le moment de passer l’éponge sur cette histoire ? De laisser cette querelle au passé ? Chaque individu mérite une seconde chance, alors donnez-le lui !

 

Savoir se remettre en question

Pour pardonner, il est nécessaire de remettre en question qui nous sommes et ce que nous avons fait. N’avez-vous jamais offensé quelqu’un ? Etes-vous irréprochable ?

En pardonnant vos propres erreurs, vous apprendrez à savoir pardonner l’autre à son tour.

Chaque chose en son temps, apprenez d’abord de vos erreurs pour relativiser celles d’autrui.

 

Mettre sa rancoeur de côté

N’avez-vous pas l’impression de gâcher des moments avec des personnes qui ne font plus partie de votre vie à cause d’une dispute sans intérêt ?

En mettant votre rancoeur de côté, vous vous laissez la possibilité de vivre de belles expériences. Car le pardon, au-delà d’être difficile, mène au bonheur.

 

Comprendre l’autre

Savoir se mettre à la place de l’autre, c’est savoir aussi se remettre en question. Comprendre les motivations de son geste déplacé envers vous, en essayant également de savoir ce qui a pu être un frein vers votre réconciliation. Peut-être cette personne se trouvait dans une situation difficile ; peut-être qu’elle avait ses raisons d’être désagréable ou offensante ce jour-là mais que vous n’avez tout simplement pas cherché à comprendre pourquoi.

Allez plus loin que vos suggestions. Pourquoi ne pas lui donner le bénéfice du doute ?

 

Source: www.lesmotspositifs.com