Depuis la première édition du rapport World Happiness en 2012, les pays nordiques (Suède, Finlande, Danemark, Norvège, Islande) apparaissent dans le top 10. Or un des éléments clés du bonheur des pays nordiques est la confiance.

La confiance ancrée dans certaines cultures

Les relations de confiance sont importantes pour les nordistes notamment entre voisinage et envers le gouvernement et l’administration. Le rapport de The Prosperity Index publié en 2010 a montré que 74% des Norvégiens, 64% des Danois, 60% des Finlandais et 56% des Suédois pensent qu’ils peuvent faire confiance aux autres.

Une étude en 2013 au Royaume-Uni,  a constaté que moins de la moitié des personnes interrogées faisaient confiance à leurs voisins. Plus d’un quart d’entre eux ont indiqué qu’ils ne savaient même pas qui étaient leurs voisins.

En 2013, Reader’s Digest a mené un «test de portefeuille perdu»  dans 16 grandes villes à travers le monde. Dans cette expérience, un portefeuille avec un nom et un numéro de téléphone, une photo de famille, des cartes de visites et 50 $ – a été « abandonné » dans un lieu public. C’est la capitale finlandaise qui s’est classée numéro un avec 11 des 12 portefeuilles retournés!

Une affaire de transparence

La transparence est étroitement liée à la confiance. En Norvège,  les valeurs politiques obligent les élus à la transparence, garante de la confiance accordée par les citoyens. D’ailleurs après chaque voyage, les élus doivent consigner leur notes de frais en ligne de manière à ce que tout citoyen puisse y avoir accès. Et c’est pareil pour les contribuables, dont les déclarations d’impôts sont consultables sur internet.

La confiance rend les affaires plus faciles

En 1972, l’économiste Kenneth Arrow a déclaré : « Pratiquement toutes les transactions commerciales ont en soi un élément de confiance, certainement toute transaction effectuée sur une période de temps. On peut affirmer de manière plausible qu’une grande partie du retard économique dans le monde s’explique par le manque de confiance mutuelle.”

Dans le journal d’Inc.com Lou Dubois a écrit dans un article de 2010 intitulé «Comment construire une culture d’entreprise de confiance» : «Lorsque la confiance existe entre les employés et la direction, et plus important avec les clients, les entreprises vont prospérer (…) Le besoin de construire et de cultiver des relations solides est vital non seulement pour le succès mais aussi pour la survie. Des relations solides sont accumulées au fil du temps en gagnant de la confiance. Et tandis que la plupart des autres secteurs nécessitent des mesures, la confiance est difficile à mesurer. Mais les effets d’un manque de confiance peuvent être clairement évidents (clients malheureux, perte de business) et très coûteux pour votre entreprise. « 

Source: https://www.ferratumbank.com/fr/les-valeurs-nordiques-et-pourquoi-la-confiance-est-tout.html