Chacun a sa définition du bonheur. Pour certains, le bonheur se limite à être en vie. Pour d’autres, le bonheur s’apparente à un sentiment de joie sur le moment prsent. Et si le bonheur pouvait être scientifiquement prouvé ? Chaque année, des dizaines d’études liées au bonheur sont élaborées par des chercheurs et on connaît désormais les facteurs qui rendent heureux !

Dans cet article, on vous livre les recommandations scientifiques pour accéder au bonheur

Le lien social

L’association britannique AGE UK a dévoilé suite à une étude que le fait de garder une activité sociale était l’une des recettes du bonheur !

En effet, l’étude a suivi 15 000 personnes âgées de 60 ans et plus et les checheurs ont constaté que la participation à des activités sociales telles qu’aller au cinéma ; faire partie d’un clup de sport ou bien faire du bénévolat améliorent la santé globale et le bien-être des individus !

Voyager

Une récente étude a montré que le simple fait de prévoir de partir en voyage peut considérablement booster son sentiment de bonheur !

Selon un sondage, partir en vacances rend plus heureux que de se marier. Cette étude a été réalisée auprès de 17 000 personnes par booking.com

Les faits sont là ! Le voyage rend véritablement heureux. Alors n’attends plus, partez ! 

Rester actif

Une étude britannique parue l’année dernière a montré que même à un niveau très faible, l’exercice pouvait augmenter le bien-être, même si l’on ne se rend pas compte que l’on se dépense.

Ces recherches menées sur plus de 10.000 sujets ont montré que même une activité modérée, comme la marche, pouvait améliorer l’humeur et le bien-être émotionnel. 

Pas besoin de faire un marathon pour être heureux, vous avez la possibilité d’accéder au bonheur en faisant simplement de l’exercice quotidiennement.

Dépenser judicieusement

Une étude parue en 2017 montre que le fait de dépenser pouvait améliorer la satisfaction de chacun, peu importe ses revenus.

Cependant, de nombreuses études scientifiques ont démontré que faire du shopping est loin d’être la clé du bonheur. Les biens matériels ne sont que source de plaisir, et non source de bonheur sur le long terme. 

Réduire son temps passé devant les écrans

Les scientifiques ont beau le dire et le répéter, l’omniprésence des réseaux sociaux ne fait pas du bien à notre moral ! Bien au contraire !

Une étude danoise menée par le Happiness Research Institute a par ailleurs trouvé qu’en évitant Facebook rien que quelques semaines on pouvait ainsi augmenter son sentiment de satisfaction.

Ceux-ci présentent des effets indésirables sur notre bien-être à long terme.

De nombreuses études montrent que les ados qui passent beaucoup de temps sur leur smartphone sont plus susceptibles de se plaindre d’un certain mal-être que ceux qui évitent le plus possible les écrans et qui privilégient les activités réelles entre amis.

Source: www.rtbf.be