La quête du bonheur absolu existe depuis des millénaires…

Amour, argent ou pouvoir, le sentiment de bonheur véritable n’est pas le même pour tous, loin de là ! En effet, ce qui rendait les gens heureux il y a 80 années est bien loin de ce qui fait notre bonheur aujourd’hui !

 

La recette du bonheur varie en fonction des années

C’est à l’université de Boston, au Royaume-Uni, qu’une étude a été réalisée en 1938.

Les chercheurs ont demandé à une population d’évoquer ce qui les rendait heureux. Après avoir effectué quelques recherches et analysé les réponses des 226 participants, les chercheurs ont conclu que le bonheur se trouvait dans la sécurité ; la reconnaissance et la religion.

Aujourd’hui, la religion ne fait plus partie du Top 3 des choses qui nous rendent le plus heureux.

Les facteurs cruciaux du bonheur sont la sécurité, la bonne humeur et les loisirs. Des éléments qui n’apparaissaient dans aucune réponse il n’y a que quelques années de cela !

Une chose cependant n’a pas changé depuis des décennies : le facteur chance. 40 % des personnes d’hier et d’aujourd’hui pensent qu’avoir un peu de chance est essentiel pour atteindre le bonheur.

De même, à aucune époque on n’a pensé que le bonheur était lié aux biens matériels ou à la richesse.

Des facteurs bonheur qui divergent

Selon Sandie McHugh, qui a mené la nouvelle étude, la différence principale entre les deux époques réside dans le fait qu’avant « le bonheur était enraciné dans la vie quotidienne à la maison ».

Tandis qu’en 2014, beaucoup évoquent la famille et les amis, mais aussi la bonne humeur et les loisirs comme facteurs déterminants.

Le bonheur n’a cependant aucune recette miracle. Se sentir en sécurité et être bien entouré ne signifie pas que vous êtes à 100% heureux au quotidien.

Le facteur du bonheur dépend de chacun et varie d’une année à l’autre en fonction de nos priorités et de nos besoins.

Aujourd’hui, de nombreuses personnes disent que pour être heureux, il faut :

  • avoir une bonne santé physique et mentale
  • s’entourer de bonnes personnes
  • avoir un travail plaisant

Source: www.levif.be