Accueil » Blog » Actualites » La leçon scientifique du bonheur

La leçon scientifique du bonheur

par | Actualites | 0 commentaires




Le bonheur correspond à la prise de conscience du bien-être et de ses manifestations. Les études scientifiques ont montré que chacun peut l’atteindre en le cultivant régulièrement.

Nous cherchons tous le bonheur, mais où se cache-t-il et comment l’atteindre ?

Depuis l’Antiquité grecque où la philosophie se donnait pour objet d’aider les hommes à construire une vie heureuse, jusqu’à aujourd’hui, la quête du bonheur est d’actualité.

Pourtant, malgré les divers études sur le sujet, le bonheur, on le sait, n’est pas une question de savoir. C’est aussi une question de pratique, un entraînement quotidien et régulier.

 

 

La conscience du bonheur

  

Le bonheur est difficile à définir. On tend aujourd’hui à le considérer comme un sentiment. C’est en effet la conception proposée par le neuroscientifique Antonio Damasio, de l’Université de Californie du Sud.

Autrement dit, le bonheur serait “l’expérience privée d’une émotion”. Il correspondrait ainsi à la prise de conscience de ses états internes agréables, corporels et mentaux. De plus, il obéirait à l’équation suivante : bonheur = bien-être + conscience du bien-être.

En effet, sans cette prise de conscience, le bonheur est susceptible de nous passer sous le nez !

Il s’agit de se rendre disponible pour savourer ce qui nous arrive et d’en prendre pleinement conscience. Se rendre compte de notre chance et de notre état de plénitude.

La plupart des scientifiques montrent que ce sentiment correspond à la répétition de petits états d’âme agréables.

Ces petits moments passent par des instants de bonheur tels qu’un moment passé avec un proche, une promenade dans un bel endroit, une lecture stimulante, une musique que l’on apprécie.

Ainsi, en arrêtant son activité et en savourant l’instant présent, on se sent tout simplement heureux.

 

 

Donner du sens à sa vie

 

Des scientifiques considèrent qu’il est plus juste de voir le bonheur comme pouvant également découler d’une vie pleine de sens.

Les questionnaires d’évaluation du « bien-être subjectif » s’appuient à la fois sur la fréquence des ressentis émotionnels agréables et sur le sentiment global d’une vie qui a du sens.

En effet, le bonheur repose sur des instants heureux, mais n’est pas que cela : il est aussi l’intégration de ces moments heureux dans une vision globale de l’existence.

Et d’où viennent ces « ingrédients » ? Du plaisir d’exister, de ces états d’âme positifs qui fournissent ce que les psychiatres nomment l’élan vital et qui aident à avoir une vision d’ensemble de sa vie.

En effet, des études récentes ont montré que plus on a d’états d’âme positifs, plus on a le sentiment, à un moment donné, que sa vie a un sens.

Source: www.passeportsante.net  

0 commentaires

Trackbacks/Pingbacks

  1. Bonheur : les études les plus marquantes de 2017 - Citation bonheur - […] cet article, on vous répertorie les études qui ont marqué l’année 2017 […]
  2. Apprendre à s’aimer, le secret du bonheur - Citation bonheur - […] si le véritable secret du bonheur passait par l’estime de soi ? Dans cet article, on vous donne 10…

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires