Merci, 1 mot, 5 lettres, et pourtant si difficile à prononcer…

De nos jours, dire merci est pour beaucoup d’entre nous quelque chose d’insurmontable. Sentiments de pudeur, de gêne, voire même de peur se font sentir. Pourtant, remercier est essentiel pour accéder au bonheur.

Remercier, c’est faire un pas vers l’autre, mais également un pas vers soi. Et si en utilisant ce petit mot, vous pouviez tout simplement être heureux ?

Pourquoi dire merci fait autant de bien ?

Dire « merci », c’est faire prendre conscience à l’autre que son geste, son service, son cadeau, ou même son être a de la valeur et que nous lui sommes reconnaissant. 

Etre reconnaissant, c’est apprécier les petites choses simples de la vie, tout simplement. Mais aussi, savourer l’instant présent, le fait d’être là, en vie, avec les personnes qu’on aime. C’est également remercier la vie, l’univers, d’être en bonne santé.

C’est d’abord commencer par remercier ce que vous avez, plutôt que de se plaindre de ce que l’on n’a pas. Il s’agit de rendre grâce à tout ce qui nous arrive de positif, du plus petit détail à la chose la plus importante.

Pas besoin d’avoir un prétexte pour dire merci, vous pouvez très bien remercier le fait d’être en vie, le plus beau cadeau sur terre.

Quelles conséquences ?

La gratitude a une double conséquence ; pour celui qui émet, mais également pour celui qui reçoit. Les conséquences de celle-ci sont la joie, le bonheur, le sentiment d’accomplissement personnel.

En effet, lorsque vous remercier quelqu’un de quelconque façon, outre le fait de lui faire plaisir en lui montrant votre reconnaissance, vous êtes fier de votre geste et heureux de l’avoir fait.

Dire merci engendre des émotions ; et les émotions sont des marqueurs d’importances. Dire merci, c’est montrer à l’autre qu’il est important pour nous.

Parmi ces émotions, on retrouve notamment la peur. Dire merci, c’est se mettre en position de fragilité, remercier l’autre pour ce qu’il est pour nous, pour ce qu’il nous apporte. 

Y a-t-il un bon moment pour dire merci ?

Non, il n’y a pas de « bon » moment pour dire merci. Sautez le pas ! N’attendez pas.

Plus vous attendrez, plus ce sera difficile. Alors faites-le, tout simplement. Commencez par des remerciements simples et quotidiens. Puis, remerciez vos proches de vous apporter l’amour que vous méritez. Remerciez les personnes de votre entourage, votre famille, vos amis, vos collègues. 

La gratitude devient alors un outil essentiel au bonheur. En faisant preuve de gratitude, toutes les choses simples de la vie prennent tout leur sens. Nous reconnaissons tout ce qui va bien, et tout ce qui mérite d’être apprécié.

Allez plus loin que le « merci » de politesse, et distinguez-le par un « merci » sincère et affectif. Vous vous sentirez bien plus heureux et aurez l’impression d’avoir accompli quelque chose de beau pour les autres en vous faisant du bien à vous-même.

Prenez votre courage à deux mains et lancez-vous ! Dites merci, ça rend heureux 🙂

Source: http://rdcongorealites.mondoblog.org/