Donner et recevoir, c’est le mouvement naturel de la vie. Nous sommes souvent plus à l’aise avec l’un ou l’autre, mais ce sont les deux côtés d’une même pièce qui ne peuvent exister qu’ensemble. Comment alors retrouver l’équilibre ?

Le don c’est gratuit!

« On ne donne pas dans l’intention de recevoir, car le don constitue comme tel une joie exquise » – Erich Fromm, L’art d’aimer

On dit bien souvent que donner apporte plus de bonheur que recevoir. Savoir donner sans attendre quoi que ce soit en retour fait en effet partie du chemin qui mène au bonheur. Peu importe ce que vous donnez: temps, argent, écoute, amour: clarifiez bien vos intentions, avez-vous la moindre attente? Il est important de le faire gratuitement. Le don est loin d’être que matériel: si vous souhaitez davantage donner, penser aussi en termes de respect, de reconnaissance et de réciprocité.

Recevoir c’est aussi donner

La difficulté à recevoir est un blocage très répandu. Contrairement aux idées reçues, l’acte de recevoir est bien plus difficile que celui de donner pour la plupart des gens. Il est pourtant tout aussi noble de savoir recevoir, car si donner est la plus grande des joies, elle n’est possible que si d’autres acceptent de recevoir. Recevoir, c’est permettre à la personne qui vous donne d’expérimenter sa propre valeur et de ressentir le bonheur d’offrir.

Pour apprendre à recevoir, vous pouvez commencer par pratiquer la gratitude envers la vie ou vos proches, reconnaissez tout ce qu’ils vous donnent et vous apportent déjà.

Si vous avez tendance à dire systématiquement non lorsqu’on vous offre quelque chose, essayez une fois de dire oui. Vous le méritez et la personne qui veut donner aussi.

Trouver l’équilibre

Le psychologue et auteur du livre “Donner et recevoir” nous indique que nous sommes tous situés qu’il existe différents types de dynamiques dans nos relations:

  • Les donneurs: Ce sont des personnes dont le bonheur repose sur le fait de donner sans rien attendre en échange.
  • Les receveurs: ce sont les personnes qui sont habituées, presque exclusivement, à recevoir.
  • Les équilibrants. Ce sont les personnes qui recherchent l’harmonie pour tout le monde.
  • Les faux donneurs: ce sont des personnes qui portent des masques: elles donnent pour recevoir.

L’idéal serait que nous adoptions tous le rôle d’ “équilibrants”, de manière à construire une harmonie respectueuse entre ce que nous donnons et ce que nous recevons.

Sources:

https://www.viversum.fr/online-magazine/donner-et-recevoir

https://nospensees.fr/il-ny-a-pas-seulement-du-bonheur-a-donner-recevoir-est-aussi-un-droit/