Une enquête publiée dans La Darès, l’Institut statistique dépendant du ministère du travail, montre quels sont les métiers du bonheur.

Cette étude, basée sur plusieurs critères, prouve à quel point le bien-être au travail influence le bonheur des salariés.

Dans cet article, découvrez quels sont les métiers qui rendent le plus heureux

Bien-être psychologique au travail

Cette étude a été réalisée en se basant sur des critères diverses permettant de mesurer le capital bonheur de chaque métier.

Parmi ces critères, on retrouve :

  • la pénibilité physique
  • l’intensité du travail
  • le conflit éthique
  • l’emploi du temps
  • l’autonomie
  • la reconnaissance du patronat

La liste des métiers qui rendent heureux

Les assistantes maternelles, les coiffeurs et les employés de maison, par exemple, figurent parmi les métiers pour lesuqles le travail contribue le plus au bien-être psychologique !

Le coiffeur, en effet, a une grande autonomie dans son travail, n’a que peu de conflits éthiques et ne se voit pas contraint d’un travail trop pénible.

A l’inverse, on retrouve des métiers où il fait moins bon y travailler tels que ; les infirmiers, les cuisiniers ou les caissiers.

Ces métiers présentent de nombreux conflits éthiques, sont très désagréables sur le long terme et observent une tension avec le public.

Les caissiers par exemple, travaillent de façon répétitive, et n’ont guère d’autonomie. 

Capital bonheur

Et ce capital bonheur ne se justifie pas par le montant de rémunération, mais bien par les conditions de travail plus ou moins avantageuses selon le métier.

En effet, les métiers où il fera bon vivre, où le salarié aura plaisir à travailler et où il sera garanti d’une grande autonomie, sont ceux qui rendent le plus heureux !

Source: http://www.glamourparis.com/