Après une semaine de travail chargée, on a tous tendance à planifier nos week-ends. Que ce soit en prévoyant de visiter la famille ; de boire un verre avec une copine ou, pour les plus sportifs d’entre nous, une escapade en montagne… Et si pour accéder au bonheur, il suffisait de ne rien faire du tout ?

Un week-end détente, chez soi, seul(e), pour décompresser, ça vous tente ?

Quand week-end paresseux rime avec week-end heureux… Katrina Onstad, journaliste et auteure, ne rien faire de son week-end permettrait d’atteindre le bonheur, le vrai !

Se reconnecter à soi

Alors que vous avez pour habitude de charger vos week-end de toutes sortes d’activités ; il est temps de se reconnecter à soi.

N’essayez pas de vous replonger dans votre travail de la semaine en répondant aux mails en retard ou en regardant si votre boss a cherché à vous joindre concernant une tâche non effectuée.

Le week-end est prévu pour se relaxer ; prendre soin de soi ; se déconnecter du monde de l’entreprise et avoir enfin du temps pour soi, pour se faire plaisir.

Tout comme l’art de vivre Hygge ou le Slow Life, il est important de profiter de l’instant présent, en ne faisant rien.

Nous sommes souvent amenés, lors des week-end, à nous focaliser sur ce qui n’a pas été fait la veille, ou à ce que vous allez devoir faire la semaine qui suit. Stop ! Il est grand temps d’apprendre à vous détendre et à ne penser qu’à vous, pour une fois.

  • Lâcher prise

Le fait de paresser permet à l’esprit de se libérer et de se reconnecter au corps. Etre paresseux laisse place à l’ennui, qui lui-même vous permet de développer votre créativité !

Faites le point sur vos pensées et aspirations. Lisez un bon bouquin dans votre lit. Prenez un bon bain chaud devant un film que vous affectionnez. Faites-vous du bien !

Recharger les batteries 

Le fait de consacrer deux jours du week-end au rechargement des batteries intérieures est nécessaire pour être heureux et épanoui ! Sans cela, vous ne ferez qu’accumuler la fatigue et le stress.

Le corps et l’esprit ont besoin de ces 48 heures pour se ressourcer, sortir de leur état de stress et se reconnecter l’un et l’autre.

Quelques astuces pour réussir son week-end de paresse

Il n’y a pas de recette miracle puisque chacun fonctionne comme il l’entend ; malgré tout, il existe quelques petites astuces pour vous permettre de lâcher prise :

  • se déconnecter des écrans

Un de premiers pas vers la guérison des week-end trop chargés est de se déconnecter de vos écrans quelques temps !

En premier lieu, détâchez-vous de votre téléphone ! Ne pas utiliser (ou presque) son smartphone du week-end permet au cerveau de se focaliser sur le monde réel, sur soi et sur ce qui est réellement important.

  • prendre soin de soi

Arrêtez de vous priver des bonnes choses ! Prenez du temps pour vous !

Que ce soit par une activité ; un soin ; une soirée détente ou un repas soigneusement préparé, laissez-vous tentez par ce qui est bon et qui vous fait du bien !

  • arrêter de tout anticiper

Mettez au placard les « To do list ». Elles ne font qu’augmenter votre stress et vous empêcher de profiter pleinement de vos day-off !

  • recommencer !

Enfin, pour que cette méthode soit efficace, recommencez ! Commencez par un week-end, puis deux, puis trois… les propriétés bénéfiques des week-ends paresseux apparaîtront plus vite et vous en serez tout simplement ravi(e)

 

Source: www.marieclaire.fr